Le cheval ne se nourrit-il que de foin ?

Le cheval est un herbivore qui se nourrit généralement de foin en raison de son système digestif très fragile. Cela peut faire croire qu’il ne peut consommer que des fourrages. En vérité, le cheval ne se nourrit pas que de foin. Quels sont alors les autres aliments pouvant entrer dans son alimentation ?

Le cheval se nourrit des grains

En dehors du fourrage qui est l’alimentation la plus conseillée pour le cheval, on peut lui donner aussi des grains. Bien que les avoines ou maïs ne soient pas naturels, ils font partie de son alimentation. Ces derniers sont habituellement distribués aux chevaux rencontrés en box.

A voir aussi : Quels services peut fournir un serrurier ?

Toutefois, il est important de ne pas donner en une seule fois dans une journée les grains à son cheval. Il faut lui distribuer ces derniers en fonction de la quantité d’énergie qu’il dépense. Pour habituer cet animal aux grains, découvrez sur https://lecbddesanimaux.com/ un produit stimulateur d’appétit à mélanger avec ces derniers.

Les concentrés 

Les concentrés sont aussi un repas qu’on peut donner aux chevaux. Ils sont composés de plusieurs autres aliments tels que :

Lire également : Les solutions de sécurité avancées offertes par les serruriers à Lyon

  • Les céréales ;
  • Les fourrages ;
  • La mélasse ;
  • Les vitamines ;
  • Et les minéraux.

Les concentrés sont en effet une alimentation conseillée pour les chevaux âgés. Par ailleurs, ils sont recommandés à ceux des compétitions ou encore aux juments en gestation.

Les minéraux

Bien que les minéraux soient une alimentation inclue dans les concentrées, ils peuvent être dispensés à part. Ces derniers constituent pour le cheval, un complément des nourritures de foin ainsi que des herbes en pâture. Par exemple, un bloc de sel donné à un équidé lui facilite la digestion et donc l’épargne des troubles de constipation.

Le cheval se nourrit des herbes en pâtures

Bien entendu, le cheval broute aussi les herbes en pâture une fois à l’extérieur. Il peut manger jusqu’à 100 kg d’herbes par jour. En temps d’hiver, il urge de faire attention à ces dernières trop fraîches présentes dans les pâtures. Cela crée des fourbures chez le cheval non habitué à sortir au paddock.

Les fruits et légumes 

Les fruits et les légumes font partie des aliments dont se nourrit le cheval. D’ailleurs, tout comme les friandises, ces derniers apportent plus d'eau à l’organisme de l’équidé. Cependant, il faut faire attention à ne pas trop en abuser pour le préserver des maladies coliques et d’obésité.

Naturellement, l’eau fait partie de l’alimentation du cheval comme chez la plupart des êtres vivants. Elle lui permet de s’abreuver à volonté. Toutefois, cette dernière doit être fraîche et propre.

Enfin, le cheval ne se nourrit pas que de foin. Les grains, les concentrés, les minéraux et les légumes font partie également de son régime alimentaire. 

 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés